Plume à plume

Cercle littéraire entre copains.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dans un petit coin sombre - KBlack

Aller en bas 
AuteurMessage
KBlack
Admin
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 30
Localisation : Seattle, 2061
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Dans un petit coin sombre - KBlack   Lun 5 Mar 2007 - 22:09

Bon, voici le texte dont moi pis Kay on parle en réponse à mon "Jeu d'enfant"... Comme elle l'a dit, le texte comporte des défauts, mais comportait quelques difficultés en partant...
Étant de la science-fiction, c'est pas toujours évident de bien synthétiser des éléments inhabituels, qui n'existent pas encore, et de les intégrer à un texte qui se veut, comme Kay l'a pointé, un flash. À retravailler.

Quant à l'histoire proprement dite, c'est en 2061, dans l'univers de shadowrun, où la barrière entre l'homme et la machine a été éclatée. Roof, le personnage principal, est un ancien membre de gang converti en mercenaire des rues: un shadowrunner comme bien d'autres. Toutefois, il se démarque par son originalité: il a voulu se faire implanter le plus de gadgets inusités possible, question de ne plus ressembler à un humain. Résultat: Jambes cybernétiques version "genou inversé" (à la manière des pattes arrières d'un chien, par exemple), queue métallique telle celle d'un lézard, lames implantées dans les avants bras (pensez "Wolverine" avec 2 lames dans chaque bras au lieu de trois), crocs chromés, yeux modifiés pour ressembler à ceux d'un félin. Une machine à tuer... un vrai "wierdo", quoi... C'est un personnage que j'ai inventé pour peupler la partie de shadowrun que je fais sur Projet Penumbra.

Alors voilà pour la présentation... si vous ne comprenez pas, commentez!
Ah oui... ai-je mentionné que la magie, les elfes et les orcs faisaient leur retour dans shadowrun? Mais c'est peut-être un peu d'information, alors sans plus attendre....

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Grâce à la puissance de ses jambes cybernétiques, il la tenait solidement contre le mur, les dépliant lentement de tout leur long pour la faire glisser, tranquillement mais assurément, de plus en plus haut sur la surface lisse. Sur la nuque de la jeune femme, la sueur perlait. Son poids reposant complètement sur lui, il pouvait mieux l'empaler, la gravité aidant son œuvre. Le cri qu'elle avait poussé lors de l'ascension était maintenant réduit à un gémissement, entre l'impuissance et l'abandon.

Ses crocs argentés allèrent rejoindre les gouttes de sueur sur la nuque sombre puis se faufilèrent vers ses oreilles légèrement pointues, faisant au passage surgir une goutte de sang. Si elle s'en était rendu compte, elle n'y portait pas attention; une coupure si minuscule était bien le dernier de ses soucis en ce moment.

Puis il redescendit et appuya ce qui lui servait de talons sur le sol. Il laissa la femme glisser vers l'arrière mais la retint par les côtes lorsque le corps fin fut parallèle au sol. Il déploya les paires de lames qu'il avait dans chaque avant-bras, puis, d'un coup sec, les enfonça dans le mur de gypse de l'ancienne salle d'entraînement.

Ainsi, les bras enfichés dans le mur et les épaules de l'elfe reposant dans le creux de ses avant-bras, il avait une vue imprenable sur la scène: les seins d'un satin sombre qui tombaient légèrement sur les côtes, elles-mêmes apparentes sous la peau tendue, s'abaissaient et remontaient à un rythme irrégulier. Pourtant, les aréoles pâles restaient dirigées vers le plafond. D'un mouvement de tête qui déplaça la masse de cheveux platine, elle révéla un sourire dont la lèvre supérieure se retroussait légèrement à chaque nouvelle tension des jambes chromées.

Le froid de ces jambes couvrait ses cuisses - naturelles quant à elle - d'une chair de poule intense, qui ne leur conférait que plus de plaisir. Et il continuait de l'empaler, du seul élément de la partie inférieure de son corps à ne pas être fait de métal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://penumbra.darkbb.com
 
Dans un petit coin sombre - KBlack
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» balade campagnarde dans un petit coin de la Loire
» bienvenue dans mon petit univers de la route
» un petit coin de jardin
» Petit coin d'Alsace
» Un petit coin de Paris.... Le mien !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plume à plume :: Sujets et textes :: Textes sujet libre-
Sauter vers: