Plume à plume

Cercle littéraire entre copains.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La fin - m-eve

Aller en bas 
AuteurMessage
m-eve



Nombre de messages : 36
Age : 30
Localisation : Québec
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: La fin - m-eve   Mar 4 Mar 2008 - 9:04

Bon. J'avais ecrit quelque chose de serieux, de lourd, de moche a la fin, puis j'ai decide rire de moi et de mes sujets pas d'allure que je surpexploite depuis plus d'un an dans tout ce que je fais. Ca va comme suit.

La fin, prise 300


"Non mais quelle merde! Me voila dans une bien drole de posture.

Ah! Mon travail!

Tout ca reduit a un bien triste tableau. Bravo, le Grand. Et puis il n'y a plus de lumiere, dans ton tableau. Partie, la lumiere, pouf!
Comme le petit morveux qui devale l'allee du depanneur du coin avec un chewing-gum dans sa poche de jeans.

C'etait pas dans ce but la que j'ai cree les petits morveux!

Ni les chewing-gums!"



C'est dans cet etat de panique et de confusion qu'Il se leva, un matin du mois de mars. Il y avait songe toute la nuit. Pouvait-Il blamer ses jeunes eleves?

Au fond, Il en avait marre d'etre ignore, baffoue, blame. Marre de voir son Histoire etre deformee et banalisee, rangee dans la section des mythes sans importance. il en avait marre d'etre minusculise.

Et il en avait marre du sang et des dechirures, des fausses tendresses sensees effacer les querelles... Marre de toutes ces conneries.


Le premier jourrrrrrrrrrrr//.


Non. En fait, si on compte les milliards d'annees qui ont precede ce jour-la, on ne peut pas vraiment se permettre de l'appeler "le premier jour". Mais comme je suis narrateur et non mathematicien, tenons nous en a la simplicite.

A-hum, hum.


Alors, ledit premier jour, ce fut radical. Bien cale devant son Monde, Il effaca d'abord toute notion de reconnaissance des sexes. Une espece de choc amnesique administre a tout le regne animal, quoi. Il fronca les sourcils, se gratta le menton, puis decida de passer aux choses serieuses. En un claquement de doigts, Il fit disparaitre toute creature terrestre. Du puceron au zebu en passant par l'Homme, tous y passerent.

Le deuxieme jour, ce furent les creatures ailees, puis les creatures aquatiques - a la suite d'un autre elan d'extravagance - qui subirent ce triste sort.

Le troisieme jour, il alla visiter la lune et les etoiles et leur annonca la fin de leur bail. "Fini, le droit de propriete sur la nuit, les copines", leur dit-Il. Elles protesterent, hurlerent, firent la moue, mais tous ces simagrees ne faisaient que le convaincre davantage de continuer sa petite entreprise. Il prit le dessert avec le Soleil et, question d'equite, lui reprit le jour avant de sortir. Le gros bonhomme jaune n'eut meme pas le temps de refermer la bouche qu'Il avait deja claque la porte de son systeme.

Le quatrieme jour, Il s'en prit aux vegetaux. Plus une ombre de verdure sur la Planete Bleue.

Le cinquieme jour, ce fut la cueillete aux etoiles. Une a une, il les decrocha des cieux et repartit les poches remplies de ces petits boutons d'argent inertes.

Le sixieme jour, ce fut le pied. Il eteignit la lumiere, fit couler l'eau, balaya la terre et aspira les cieux. Plus rien. Plus rien.

Il se tenait la, dans son nowhere a lui, et souriait tristement.

Le septieme jour, comme on le sait tous, Il s'abstint.


C'est ainsi que Dieu defit le Monde en sept jours.


Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay
Admin


Nombre de messages : 128
Age : 30
Localisation : Instable.
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: La fin - m-eve   Mar 4 Mar 2008 - 21:31

BON. Enfin! Laughing

J'avoue qu'on te reconnait bien le theme du texte, mais bon, c'est quand meme un domaine assez inepuisable, alors on ne t'en veut pas trop haha

Si je peux me permettre une chose, c'est peut-etre qu'on remarque un certain pot-pourri de ton, de style, de couleurs disons. La marque d'un texte fait et refait maybe? Pas non plus que ce soit une particulierement mauvaise chose, mais bon, un petit manque potentiel de coherence? Encore la, vu la longueur du texte, bonne ou mauvaise chose, c'est a voir...

Ce que j'apprecie du texte, c'est que tu ne t'es pas attardee en long et en large sur les etapes de defaisage du monde. C'est concis, on ne se perd pas dans le fil des idees, dans la melodrama. J'aime bien aussi la derniere phrase du texte, ca frappe! et ca reste bien dans le contexte. That's hawt!

Malgre tout ce que tu as pu dire, dire et redire, c'est un bon texte, je maintiens tout ce que j'ai deja dit avant maintes et maintes fois. Voila.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Penemue

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 30
Localisation : Bonne question...
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: La fin - m-eve   Mar 4 Mar 2008 - 22:01

Si la fin du monde devait avoir lieu comme ça j'en serait vraiment content. Sa srait le continuité: une fin absurde pour un monde absurde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KBlack
Admin
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 30
Localisation : Seattle, 2061
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: La fin - m-eve   Mar 4 Mar 2008 - 22:27

Mmhh... on reconnaît vraiment Marie-Ève là-dedans, avec ses comparaisons sorties de nulle part.

J'aime bien quand tu "break the fourth wall" et que le narrateur se dévoile. On dirait un clin d'oeil au premier texte que Sebum a écrit ici-même.

Mais ca me fait penser que j'ai oublié de parler de religion dans mon texte... anyway. Good job. Je crois qu'on a été trois à tourner et retourner le sujet dans notre tête avant de se rabattre sur une idée totalement différente de notre première...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://penumbra.darkbb.com
m-eve



Nombre de messages : 36
Age : 30
Localisation : Québec
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: La fin - m-eve   Mer 5 Mar 2008 - 6:41

Pwet.

Nann je blague, et c'etait pas un clin d'oeil a Kevin la, vous voyez Wink

Bon alors voila. C'est cocasse Kay parce que une des choses qui m'irritaient particulierement de mon texte, c'est que j'avais pas reussi a developper plus que ca dans chaque etape de la "contre creation". J'y arrivais pas parce que ca tombait dans le long et moche, lourd et plate, mais bon finalement je sais pas c'est peut etre une bonne chose. Si tu le dit.

Puis sinon eh ben j'suis d'accord pour le pot pourri, c'est ben moi ca! Nyehhh

Et j'avoue qu'il y a peut etre un lien a faire avec le premier texte de Seb, j'y avais pas pense voyez vous! Eh ben, clin d'oeil mon Seb, si jamais tu reviens sur ce site un jour Wink

Puis finalement, ma premiere idee ben c'etait exactement ce que j'ai ecrit. Comment Dieu a defait le monde en sept jour. Seulement, ca devait etre plus heum. Biblique? Puis bon mon idee avait evolue dans le sens ou la seule et unique motivation de Dieu pour s'en prendre au monde comme ca, c'etait le manque de foi des Hommes. Et en bout de ligne, on voyait que Dieu etait un sale egoiste qui effacait un monde en entier pour se faire plaisir a lui tout seul, parce qu'il etait un vieux frustre quoi, puis bon petite morale de merde du style "Le Tout Puissant est egoiste, nous le sommes aussi" et bla bla. Puis je me suis dit "Merde, Marie Eve, t'es pas capable de faire autre chose que des trucs sur le fait qu'on ne croit plus?" Parce que pour ceux qui ont un peu vu ce que je faisais en arts, c'etait assez recurrent comme theme. Alors voila pourquoi j'ai voulu rire de moi-meme un peu. Bon c'est ce que ca donne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
m-eve



Nombre de messages : 36
Age : 30
Localisation : Québec
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: La fin - m-eve   Mer 5 Mar 2008 - 6:43

Et desolee pour l'absence d'accents, je ne suis pas a blamer, je suis en Hongrie Razz Haha bon Kay peut me comprendre j'imagine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay
Admin


Nombre de messages : 128
Age : 30
Localisation : Instable.
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: La fin - m-eve   Jeu 6 Mar 2008 - 6:51

Bennnn peut-etre que, pour elaborer mon propos, c'etait mieux que tu t'etendes pas trop sur le sujet que t'en mettes trop et que ca devienne saoulant. C'est sur que c'est un peu inegal comme repartition selon les jours, mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fin - m-eve   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fin - m-eve
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plume à plume :: Sujets et textes :: Textes sujet imposé-
Sauter vers: